vendredi 30 septembre 2011

Un vieux prof.

Depuis la rentrée, j'arrive dans ma salle de classe péniblement essoufflé. Je suis asthmatique, pas gravement, dès l'enfance, sans véritable crise ces dernières années. Et puis là, tout d'un coup, les problèmes reviennent. Bon, rien d'inquiétant, tant que ce n'est qu'une petite difficulté à respirer, les bronches qui sifflent. Simplement, je prends vingt minutes pour rejoindre le lycée, deux fois plus de temps qu'avant, pour me retrouver devant les élèves en forme, comme si de rien n'était.

Très vite, je reprends mon rythme normal de respiration, même si je m'appuie sur le bureau ou reste sur ma chaise plus qu'à l'ordinaire. Mes cours n'en sont pas affectés, je pense que les élèves ne remarquent rien. Cette gêne que j'espère provisoire me fait comprendre à quel point un enseignant doit avoir du souffle, de la voix et du souffle.

A quel point aussi il doit y avoir un moment où il faut quitter le métier, où l'on ne peut pas continuer : c'est ce qu'on appelle le temps de la retraite, qui fait beaucoup débat dans l'actualité politique. Pourtant, la retraite, je n'en ai pas envie, je ne l'attends pas. Le simple mot d'inactivité qui qualifie cette période m'horripile. Mais depuis un mois, un vieux prof, je comprends ce que c'est.

jeudi 29 septembre 2011

Un samedi chargé.

Un samedi chargé :

- 10h00, espace Saint-Jacques, lancement du Téléthon, auquel je participe, comme chaque année, avec cette fois un débat sur le regard de l'autre.

- 10h30, rendez-vous avec mes amis astronomes devant la Maison de la Presse, pour distribuer le flyer qui appelle à la manifestation du soir.

- 15h00, à la bibliothèque Guy-de-Maupassant, animation du café philo sur le thème "Pourquoi avons-nous un problème avec le temps ?"

- 20h30-23h30, le Jour de la Nuit, animation d'une table ronde au théâtre Jean-Vilar sur la pollution lumineuse, puis observations astronomiques sur la place de l'Hôtel de Ville, alors que l'hyper-centre sera plongé dans l'obscurité.

Samedi chargé, ensoleillé et concurrentiel, avec bien d'autres activités proposées aux saint-quentinois ce jour-là. Tant mieux, j'aime ça ! La concurrence est stimulante, elle m'encourage à en sortir vainqueur ...

Dissertation et commentaire.




Les premiers devoirs de l'année ont été ramassés cette semaine et les deuxièmes distribués (vignette 1, les sujets). Après un mois de septembre passé à travailler la dissertation, j'ai commencé l'apprentissage du commentaire de texte, avec un extrait de Spinoza sur la liberté et la dépendance (vignette 2, ma feuille de cours).

mercredi 28 septembre 2011

25 le 29.




Chaque 25 novembre, je participe à la journée contre les violences conjugales. Cette année, ce sera le 29, en partenariat avec l'ASTER et d'autres structures associatives (voir vignettes 1 et 2). Il y aura une pièce de théâtre suivie d'un débat à l'Espace Matisse. Mais nous en reparlerons d'ici-là.

mardi 27 septembre 2011

Flash dans la nuit.




LHM-Flash n°83 annonce, entre autres, le Jour de la Nuit. Et c'est samedi soir !

lundi 26 septembre 2011

Prêts ? Partez !



Mercredi et vendredi, mes trois classes me rendront leur premier devoir : Le bonheur est-il inaccessible à l'homme ? J'ai mis le paquet pour les préparer : cours sur la dissertation de philosophie, exercices dictés et rappel des règles essentielles (voir vignette). Si après ça ils ne sont pas prêts !

dimanche 25 septembre 2011

samedi 24 septembre 2011

Le village mondial.






Aujourd'hui, au palais de Fervaques, c'était le "village interculturel" de l'ASTI.

Vignette 1 : parmi une vingtaine de stands communautaires, j'ai choisi celui du Portugal, allez savoir pourquoi ...

Vignette 2 : première table ronde, sur l'Afghanistan, en présence de Viviane Caron, présidente d'association. Au tout premier plan, Jean Lallemand.

Vignette 3 : deuxième table ronde, en compagnie de maître MBella, sur les droits et les obligations des immigrés.

Vignette 4 : le "village", c'est terminé ! Les bénévoles se retrouvent pour un pot de l'amitié.

Un bureau au café.



Réunion jeudi soir au Carillon, avec Martine, Anna et Michel, pour mettre au point les activités de fin d'année. En vignette, un bref compte rendu.

vendredi 23 septembre 2011

Avoir ou ne pas avoir le temps.



Eh oui, dans une semaine, ce sera déjà le prochain café philo à la bibliothèque de Saint-Quentin ! Le temps passe si vite ... Eh bien justement, la question tombe à pic : Pourquoi avons-nous un problème avec le temps ? Vivement le 1er octobre ! Le temps ne passe pas assez vite ... Avoir ou ne pas avoir le temps, that is the question.

Autour de la mort.



"Prof Story" n'est pas seulement réservé aux activités que mes amis et moi organisons. J'ai plaisir à annoncer des activités locales qui me paraissent intéressantes, comme cette conférence-débat proposée par l'association JALMALV sur les rites funéraires (voir vignette). Laissez-vous tenter, ne craignez pas la mort ...

jeudi 22 septembre 2011

Sandra Emery.



Un ministre visitait ce matin mon lycée, mais c'est une autre nouvelle, triste, qui a endeuillé l'après-midi : une élève m'apprend le décès de Sandra Emery, que j'avais l'an dernier, en classe de TL2. C'était même la déléguée titulaire (en vignette, rousse au milieu). Elle avait 18 ans. C'est un accident cardiaque, m'a-t-on dit, qui a entraîné sa disparition.

J'ai de Sandra le souvenir d'une élève assez réservée, qui ne posait aucune difficulté, qui faisait peu parler d'elle. Pourtant, elle avait choisi d'être représentante de la classe, ce qui contrastait avec l'image que j'en avais. Mais quel professeur connaît vraiment ses élèves ?

Je suis allé rechercher dans mes archives sa fiche de début d'année, que je fais remplir à chaque élève pour mieux les connaître. C'est ce qui me reste d'elle, avec cette photo publiée le 8 octobre 2010 sur ce blog. Je lis qu'elle aimait la photographie, la musique, l'art en général et qu'elle souhaitait devenir orthophoniste. C'est le modeste hommage que je peux lui rendre ce soir, en m'associant à la peine et à la douleur de ses proches et de ses camarades.

mercredi 21 septembre 2011

mardi 20 septembre 2011

La rentrée au ciné.



Excellente rentrée du ciné philo hier soir, 70 spectateurs pour "Melancholia", un très bon débat, merci notamment à Manuel Caré pour ses judicieuses et éclairantes interventions. Prochaine séance , le 13 octobre, avec "La langue de Zahra", dans le cadre du festival "Les yeux ouverts", proposé par la Ligue de l'enseignement de l'Oise.

En vignette : ouverture de la séance, en présence de la directrice, madame Zann.

lundi 19 septembre 2011

Rousseau à Amiens.



Le tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, en 2012, débordera de l'Aisne sur la Somme, avec trois conférences-débat à Amiens. Ce sera en mars, mai et juin, mais réservez dès maintenant ces journées dans vos agendas.

dimanche 18 septembre 2011

Art et Essai.




Conférence de presse d'un type nouveau, qui a eu lieu jeudi au multiplexe, avec sa directrice (vignette 1). Objectif : présenter et promouvoir la programmation Art et Essai des deux prochains mois, telle que je la livre dans l'éditorial du magazine (vignette 2). C'est une expérience, je ne sais pas si ça peut intéresser les journaux. Ma volonté, c'est de sortir l'Art et Essai de l'élitisme et de l'intellectualisme, c'est de montrer qu'il existe un cinéma qui n'est pas de pur divertissement, sans chercher à opposer l'un à l'autre.

Soissons très bon.





Vendredi soir à Wassigny, mon animation n'était pas très bonne : la fatigue, peu de monde, le manque d'habitude, j'étais nerveux et trop délirant. Hier soir à Soissons, c'était au contraire parfait : public nombreux, interventions fluides, animation très maîtrisée. Merci à Colette et Jean-Hugues pour l'organisation, courage à Philippe qui me succédera le mois prochain.

Aujourd'hui la fin.



Reprise du ciné philo demain soir, avec le scandale du festival de Cannes, "Melancholia", de Lars von Trier, dont l' "Element of crime" m'avait fortement impressionné il y a 25 ans. Mais le scandale, ce sont les propos du réalisateur sur Hitler, gratuits, provocateurs et stupides. Le film, lui, est magnifique et profondément philosophique. Avec cette question : que ferions-nous, que penserions-nous si la fin du monde était pour aujourd'hui ? A rapprocher sûrement de la nouvelle de Jean-Paul Sartre qui imagine les dernières heures d'un condamné à mort.

samedi 17 septembre 2011

Philo à Wassigny.





Vignette 1 : hier soir à Wassigny, le café philo était annoncé dès les fenêtres de la bibliothèque municipale.

Vignette 2 : monsieur le maire, au milieu, est bien calé dans son fauteuil.

Vignette 3 : Au micro, une ancienne élève à moi, que j'ai eu en 2006. En chemise noire, Jérôme, l'initiateur de la rencontre.

vendredi 16 septembre 2011

C'était hier à l'EPIDE.




Une rentrée à l'EPIDE avec beaucoup de monde, et un débat forcément passionné sur l'amour. Une innovation : un compte-rendu sera rédigé et affiché dans l'établissement.

C'est ce soir à Wassigny.



Rendez-vous à 19h00, dans la bibliothèque municipale. Après le café philo, on mange une pizza !

jeudi 15 septembre 2011

Et la lumière ne fut pas.



Conférence de presse, lundi soir, avec mes amis astronomes, pour présenter notre opération commune "Le Jour de la Nuit".

Flyer ASTI.



A la suite de mon billet d'hier, quelques précisions sur le "village interculturel" de l'ASTI, en vous livrant en vignette son flyer.

mercredi 14 septembre 2011

Village interculturel.




L'ASTI, association de solidarité avec les travailleurs immigrés, m'a proposé d'animer trois débats dans le cadre de son "village interculturel", dans le palais de Fervaques, le 24 septembre (voir vignette). J'ai bien sûr répondu positivement. L'Afghanistan, droits et devoirs, éducation des primo-arrivants seront les thèmes abordés, aux heures suivantes : 15h00, 16h00, 17h00.

mardi 13 septembre 2011

A Tergnier aussi.




Je ne suis pas le seul à organiser et animer des cafés philo dans l'Aisne. Il y a aussi mes amis des Petits Socratiques, présents mensuellement à Tergnier (programme en vignette). Cette année, ils m'ont ouvert la porte et confié deux animations sur des sujets de mon choix. J'ai retenu ce qui, ailleurs, a bien marché : Qu'est-ce que je fais là ? (le 18 novembre) et Faut-il oser ? (le 16 mars).

lundi 12 septembre 2011

Rousseau dans l'Oise.



C'est dans l'Oise, où est décédé Jean-Jacques Rousseau (à Ermenonville). Mais le programme de l'Aisne est en préparation, bientôt sur ce blog. C'est Elodie Cabeau qui supervise les manifestations. Les lecteurs la connaissent bien, elle est intervenue plusieurs fois dans mes cafés philo.

LHM-Flash n°82


dimanche 11 septembre 2011

Avec le temps ...




Un café philo qui se termine, c'est un autre qui va bientôt commencer : le temps passe si vite ...

samedi 10 septembre 2011

Ah la famille !





Cet après-midi, dans la bibliothèque Guy-de-Maupassant, Valérie lance la conférence-débat sur la famille pendant que je me prépare (vignette 1). Les participants peuvent suivre la trame de mon intervention, qui dure environ une heure (vignette 2). A la fin, c'est le public qui prend la parole (vignette 3).

vendredi 9 septembre 2011

Très chouette.




Ce sera ma troisième participation à ce "Jour de la Nuit", décidément très chouette !

Jardin d'été.



Demain, pour ma conférence sur la famille, je crains que le jardin de la bibliothèque ne soit pas aussi accueillant.

jeudi 8 septembre 2011

Demandez le programme !




Le voici le voilà, tout nouveau, tout beau, tout chaud, le programme 2011-2012 du café philo à Saint-Quentin. J'ai privilégié la diversité des sujets et l'accroche des interrogations. Avec un spécial Jean-Jacques Rousseau en juin.

mercredi 7 septembre 2011

Faut-il oublier le passé ?





Faut-il oublier le passé ? Je ne sais pas, mais n'oubliez pas la rentrée du café philo de Soissons, le 17 septembre. Et conservez le programme de l'année.